Je m’appelle Vincianne D’Anna.

 

Je suis Liégeoise. Depuis toujours, je cumule plusieurs métiers. Je suis à la fois maître-assistante en haute école et une série d’autres choses que je rassemble, pour faire simple, sous le terme de journaliste freelance.

 

Il y a cinq ans, j’ai commencé à donner les cours de français dans un bac en management du tourisme et des loisirs et je me suis intéressée d’un peu plus près aux guides touristiques. J’ai découvert qu’il n’existait qu’un seul guide sur Liège et que c’était un guide tout ce qu’il y avait de plus traditionnel. J’ai donc eu l’envie d’un créer un qui me ressemblerait. J’ai d’abord travaillé avec une maison d’édition qui a fini par garder le projet mais non l’auteure, je suis passée à une autre maison d’édition pour finir par décider de fonctionner seule. Ainsi, Fragments de Liège est devenu également Fragments of Liège. 

 

J’ai financé le projet sur fonds propres et en juillet 2017, c’est-à-dire 3 semaines avant la sortie du guide, j’ai lancé une campagne de financement participatif qui allait permettre aux Liégeois de pré-commander leur exemplaire. La campagne a été un succès, j’ai pu ainsi financer près d’1/3 de l’investissement de départ.