FRAGMENTS DE LIÈGE

Fragments de Liège est un city guide de 300 fragments qui mettent en lumière (et en photos) les plus belles richesses de la ville. On y parle d’art et de bars, de culture et de shopping, d’architecture et d’artisanat et surtout de Liégeois amoureux de leur ville. Le city guide existe en deux versions : une en français et une seconde en anglais.

Où acheter le guide ?

Vous pouvez l’acheter en ligne sur le bouton ci-dessous (connexion sécurisée). Je me charge personnellement de l’envoi.

Si vous préférez l’acheter en boutique, vous le trouverez dans les librairies (à Liège chez Pax, Toutes directions, Livre aux Trésor, Club, Fnac,…), il se trouve aussi dans des lieux incontournables du tourisme liégeois (Wattitude, Une Gaufrette Saperlipopette, l’Office du tourisme de Liège) ainsi que dans les boutiques de musée ( La Boverie, le musée de la Vie wallonne, le Grand Curtius,…).

ACHETER LE GUIDE

FRAGMENTS DE LIEGE

Liège est une ville étonnante.

Qu’est-ce qui fait que Liège attire autant les gens ? La réponse est peut-être toute simple. Liège, c’est avant tout les Liégeois : un sens de la fête immodéré, de bonnes tables, des bières à nulle autre pareilles, des artisans, des commerçants… Somme toute, des gens qui, un jour, ont fait le pari de s’investir dans des projets, qui finalement rendent leur ville encore plus attachante.

Liège, c’est aussi des paysages à couper le souffle, des ruelles qui sortent tout droit d’un autre temps ou des architectures qui ont vogué sur les siècles pour composer, en 2017, une harmonieuse cacophonie de styles.

J’ai choisi d’appeler ce guide « FRAGMENTS de LIEGE » car la sélection que j’ai opérée relève d’un choix personnel, mais surtout parce que les 5 ou 6 lignes qui décrivent les musées, les salles de spectacle, les festivals ou les bars ne peuvent, à elles seules, refléter toutes les facettes des joyaux qu’elles évoquent. Je vous propose donc des fragments de ces lieux et j’espère de tout cœur qu’ils vous donneront l’envie de recomposer le tableau dans sa totalité.

Cet ouvrage se propose de vous guider à travers la ville pour vous faire découvrir ses audaces, ses pépites, et ses secrets souvent bien gardés. Vous vous rendrez vite compte que la Cité Ardente crépite bien au-delà du traditionnel centre historique et que, dans chaque quartier, rougeoient des monuments ou de petites adresses qui valent le détour. Bonne (re)découverte

Un city guide en auto-édition mais pas toute seule

Ecrire un city guide sur ma ville natale était un projet qui me tenait à coeur depuis longtemps. Puis, un jour, j’ai pris mon courage à deux mains et je me suis lancée. L’aventure a été tour à tour rocambolesque, épuisante, grisante, décevante, pleine d’espoir. Pendant ces 18 mois, j’ai vécu tellement de rebondissements qu’objectivement, plus rien ne pouvait me sembler insurmontable. Malgré tout, j’ai rencontré des gens exceptionnels, de vrais professionnels qui portent haut les couleurs de leur noble métier.

L’histoire de ce guide est avant tout l’histoire de Liégeois qui ont accepté avec enthousiasme de s’associer à moi pour produire le city guide que j’imaginais. A 18 ans, le conseiller en orientation m’avait dit que le métier qui me conviendrait le mieux était chef d’orchestre. A l’époque, ça m’avait beaucoup fait rire étant donné que j’étais une bien modeste (mauvaise) musicienne. Mais aujourd’hui, avec le recul, je comprends mieux le sens de ce conseil. Avec ce guide, c’était comme si j’avais écrit la partition puis joué le rôle de la chef d’orchestre.

Alors une fois de plus : merci aux photographes, merci aux blogueuses, merci à mon traducteur, merci aux aides à la rédaction, merci aux relecteurs, merci au distributeur, merci à la webmaster, merci aux graphistes et merci de tout coeur au directeur artistique. Enfin, merci à tous ceux qui ont acheté le guide et qui ont fait du Kickstarter une réussite (un des rares Kickstarters liégeois à avoir atteint son but). Merci aussi à la Fédération Wallonie-Bruxelles d’avoir, in extremis, apporté son soutien au projet.